© 2017 by Dandy production.

FOCUS

Faire de sa vie une succession de scènes de cinéma, dans la recherche d’une perfection de l’image pour recréer l’émoi de la réalité… vouloir toujours la sublimer sans jamais vraiment lui ressembler.

Voilà la quête insensée de notre personnage, seul chez lui, lorsque de son papier peint émerge une myriade de regards, ceux d’un public inattendu. Jeux innocents, jusqu’à ce que l’autre surgisse.

Un être, une fille puis une femme puis elle, et lui, un homme puis un enfant puis une femme.
Les images fortes se succèdent, les personnages se transforment, la fiction dépasse la réalité, les perspectives sont trompeuses et la lumière vient sublimer le duo clownesque de ce spectacle tout public à travers lequel le spectateur est invité à créer sa propre histoire.
Aucun mot ne sera dit, hormis « Lumière, Moteur et Action », comme un rituel de passage entre deux mondes, celui qui nous accable par son silence et celui qui nous fait rêver par ses couleurs.

 

FOCUS utilise les codes du théâtre physique, de la danse, du clown et du cinéma pour mettre en scène ces deux êtres autour desquels des pans entiers de la réalité n’auront de cesse de s’effondrer pour qu’à la fin il ne reste plus qu’eux, témoignage vivant du pittoresque de notre humanité.
 

FOCUS, Un huis clos qui entretient l’obsession de tirer la corde la plus absurde du clown de théâtre.

 

Mise en scène : Anaïs Hunebelle

Scénographie : Marion Prevel et Aurelien Izard

Création lumière : Lucien Yakoubshon

Costumes : Mélanie Viot